L’association France Amérique Latine appelle son réseau d’adhérents et de sympathisants à soutenir la production du  « Procès Pinochet », documentaire français qui restitue les 8 jours d’audience du procès de la dictature chilienne à Paris. Un documentaire essentiel pour la Justice, la Vérité et la Mémoire autour d’un procès inédit dans lequel France Amérique Latine s’est portée partie civile aux côtés des familles de disparus, du Codepu, de l’association d’Ex Prisonniers Politiques Chiliens, de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH).
Face aux difficultés rencontrées depuis deux ans pour financer le projet, les réalisateurs viennent tout juste de lancer une campagne de financement participatif. Le soutien peut se concrétiser par un don via la plateforme soit par la diffusion du projet à des proches susceptibles d’être intéressées par le sujet du film. En contrepartie, le contributeur pourra recevoir dès le mois de septembre des DVD du film, des affiches ou bien encore visionner le film en VOD. Associations et institutions, n’hésitez pas à nous dire dès à présent si l’organisation d’une projection-débat du film vous intéresse! Vos contributions permettront au film de voir le jour car il a besoin de vous pour exister !
Pour voir un extrait du film, avoir plus d’informations sur la campagne, ou encore faire un don, cliquez sur le lien suivant :
http://www.touscoprod.com/fr/leprocespinochet

 

Présentation du projet

Le 8 décembre 2010 s’ouvre devant la cour d’Assises de Paris le procès dit Pinochet.
Treize responsables chiliens et un argentin sont jugés en absence pour arrestations et séquestrations accompagnées de tortures et d’actes de barbarie dans les cas des disparitions de quatre citoyens français au Chili sous la dictature du général Pinochet.
Au cours des audiences, près d’une trentaine de témoins mais aussi d’experts venus du monde entier défilent à la barre, reconstituant ainsi, de manière implacable, 37 ans après les faits, les circonstances de l’élimination des quatre citoyens français dans le contexte social et politique du Chili.
Alors qu’on recense officiellement 1 198 cas de disparition, 3 197 exécutés politiques et près de 30 000 cas de torture, les crimes de l’Humanité ayant eu lieu sous la dictature de Pinochet restent encore largement impunis au Chili. Pour la première fois, et au-delà des cas des quatre Français, c’est l’ensemble de la dictature et de l’appareil répressif mis en place par la junte militaire qui sont jugés lors de ce procès qui revêt une portée juridique importante sur l’avènement progressif d’une justice internationale. Impossible au Chili, un tel procès a pu être ouvert en France en vertu de la législation française, et en raison de la nationalité des quatre Français.
Etant donné la dimension historique et universelle de ce jugement – inédit, à l’instar des procès Barbie, Touvier et Papon, pour crimes contre l’Humanité – le président de la cour d’Assises ordonne son enregistrement pour l’histoire, la justice et la mémoire.
Le 13 mars 2013, à la demande de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), le Tribunal de Grande Instance de Paris délivre l’autorisation d’utiliser les archives filmées et donne son feu vert à leur diffusion dans le cadre de notre projet de documentaire.
En juillet 2013, les Archives nationales nous remettent plus d’une cinquantaine d’heures d’enregistrement, soit l’intégralité du procès.
Sur la cinquantaine d’heures d’archives ainsi récupérées, et après plus d’un an et demi de travail, nous avons réalisé un film documentaire de 79 minutes intitulé « Le Procès Pinochet ».
Sans ajouts de commentaires et sans voix off, « Le Procès Pinochet » reconstitue de manière très fidèle le déroulement du procès depuis son ouverture jusqu’à la lecture du verdict.
Le film forme un ensemble d’archives unique, un témoignage pour l’histoire et la mémoire des générations futures.

(Visited 105 times, 1 visits today)