Des années après l’élection de Donald Trump, la question des spécificités de sa politique et des possibles qu’elle a révélés et transformés reste très actuelle. Trump est porteur d’idées et de méthodes parfois extrêmes, mais aussi un grand spécialiste du bluff et des « coups » de communication. Le moment Trump, ses continuités et ses ruptures, continuent de défier l’analyse.

Celle-ci restera nécessaire au-delà de sa présidence, tant il est clair que la base électorale de Trump est loin de s’être effondrée quatre ans plus tard, et que les caractéristiques des institutions gouvernementales, des deux grands « partis », et de la société qui ont rendu possible l’élection de Trump restent largement en place, ou même s’accentuent. Le moment Trump a néanmoins pour contrepoids une série de dynamiques sociales et politiques nouvelles, contribuant à une polarisation toujours croissante de la vie politique, fait majeur des cinq dernières années.

Comme jadis avec les ravages d’une colonisation génocidaire et esclavagiste, puis du capitalisme industriel et fossile triomphant et de la puissance guerrière globale, les Etats-Unis aux temps de Trump et de la pandémie de Covid-19 continuent de nous offrir certaines des expressions les plus profondes de l’injustice de la modernité. Fait plus rare, avec les nouvelles mobilisations sociales, antiracistes, féministes, écologistes, comme avec le mouvement politique socialiste émergent, ils offrent également ces temps-ci quelques contributions nouvelles aux moyens de conjurer la catastrophe.

***

De quoi Trump est-il le nom ?

« La place du trumpisme dans l’histoire », par Daniel Tanuro

« Le monde selon Trump. Une analyse de ses discours de campagne », par Christian Parenti

« Ceci n’est pas (encore) une révolution », par Mike Davis

« Donald Trump, ou la Valse des affreux », par Cédric Durand

« Les morts-vivants. Trump, Buchanan et le retour de Nixon », par Mike Davis

« Climat : Trump joue son va-tout national-populiste. What did you expect? », par Daniel Tanuro

« Quand le nationalisme US saborde la mondialisation », par Cédric Durand

« Massacre à Charlottesville, limogeage de Bannon : tournant ou continuité pour Trump ? », par Daniel Tanuro

« Etats-Unis : la Convention nationale républicaine a donné le feu vert aux miliciens », par Mark Bray

 

Covid-19 : la gestion trumpiste et la catastrophe sanitaire

« La réouverture de l’économie nous enverra en enfer », par, Mike Davis

États-Unis et au-delà : pour une issue anticapitaliste à la crise, par 

« Etats-Unis : COVID-19, le monstre frappe enfin à la porte », par Mike Davis

« Etats-Unis. Le Covid-19 : une pandémie sociale pour les travailleurs agricoles », par Michelle Fawcett et Arun Gupta

« États-Unis : avec l’explosion du chômage, les écoles peinent à nourrir leurs élèves », par Eleanor J. Bader

 

La gauche, les mouvements sociaux et la question raciale

« Pandémie, polarisation et résistance aux États-Unis », par Ashley Smith

« Les dangers de l’anti-trumpisme », par Cinzia Arruzza

« Quand le féminisme catalyse les luttes. De la Women’s March à l’Internationale féministe », par Heloïse Husquinet

« Nouveau mouvement socialiste aux États-Unis : DSA tient bon », par Mathieu Bonzom

Lutte des parquets et lutte politique. La grève des joueurs de NBA, une mobilisation inédite, par 

« Contre le racisme et les violences policières. Premier bilan du mouvement aux États-Unis », par Hector A. Rivera

« Négrophobie, économie de la dette et incarcération de masse aux États-Unis », par Selim Nadi

Black Lives Matter : plus qu’un moment, un mouvement. Un chapitre du livre de Keeanga-Yamahtta Taylor

Le socialisme américain face à la question raciale. Entretien avec Paul Heideman

La couleur du capital. Colin Kaepernick, Jay-Z et la NFL : discriminations et militantisme dans le sport US, par Simon Bittmann