Dans un contexte européen où les offensives réactionnaires se multiplient, nous relayons dans nos colonnes un appel international signé par des personnalités de nombreuses sensibilités politiques de gauche. Il s’agit de saluer l’expérience « PODEMOS » en Espagne, les mobilisations qui l’ont rendue possible et les pratiques politiques qu’elle porte, avec un réel succès aux dernières élections européennes. C’est un plaidoyer pour une autre façon de faire de la politique en lien avec les mouvements sociaux, en cette période de crise de la politique « traditionnelle ».

 

Quelques jours apre?s les e?lections europe?ennes, nous voulons ce?le?brer l’irruption de PODEMOS comme alternative politique en Espagne. En seulement 4 mois d’existence, PODEMOS a re?ussi a? obtenir un soutien populaire conside?rable, remportant 8 % des voix et devenant la 3e?me force politique dans 23 des 40 principales villes du pays.

Alors que les politiques d’auste?rite? ont cre?e? dans le Sud de l’Europe un paysage de?sole?, il est encourageant de voir qu’il y a de plus en plus de gens pre?ts a? se lever et a? se battre pour la de?fense de la de?mocratie, des droits sociaux et de la souverainete? du peuple. Plus encore, c’est une source d’inspiration de voir qu’ils contestent les mandats des e?lites financie?res et politiques par de moyens nouveaux et radicalement de?mocratiques.

PODEMOS est issu de la vague de soule?vements populaires qui, depuis 2011, se sont propage?s a? travers le monde en exigeant une de?mocratie digne de ce nom. Son fonctionnement favorise la participation politique du peuple, organisant des e?lections primaires ouvertes, l’e?laboration d’un programme politique participatif, la constitution de plus de 400 cercles et assemble?es populaires dans le monde entier. PODEMOS obtient ses ressources exclusivement de contributions populaires, refusant tout pre?t bancaire, et toute sa comptabilite? est publique et accessible en ligne (podemos.info). Tous ses repre?sentants seront re?vocables, et soumis a? la stricte limitation de leurs mandats, leurs privile?ges et leurs salaires.

Le programme politique de PODEMOS refle?te les contributions de plusieurs milliers de citoyens, et exprime un sens commun partage? par des millions de personnes autour du monde : il propose de rompre avec la logique ne?olibe?rale de l’auste?rite? et la dictature de la dette ; une re?partition e?quitable des richesses et du travail ; la de?mocratisation radicale de toutes les instances de la vie publique ; la de?fense des droits sociaux et des services publiques ; ainsi que la fin de l’impunite? et de la corruption qui ont transforme? le re?ve europe?en de liberte?, d’e?galite? et de fraternite? en cauchemar d’une socie?te? injuste, cynique et oligarchique.

Cette e?lection nous a montre? que la de?saffection et le malaise cre?e?s par les politiques de la Troi?ka favorisent la monte?e de la xe?nophobie et du fascisme. Il est donc urgent que l’espoir exprime? par PODEMOS se diffuse dans l’ensemble de nos pays : c’est l’image d’un peuple qui refuse de se soumettre a? la passivite? et se propose de re?cupe?rer ce pouvoir qui lui est propre, la capacite? de?mocratique de de?cider ce qui est commun, ce qui de?termine la vie de tous.

 

Gilbert Achcar
Jorge Alemán
Cinzia Arruzza
Étienne Balibar
Brenna Bhandar
Wendy Brown
Hisham Bustani
Judith Butler
Fathi Chamkhi
Noam Chomsky
Mike Davis
Erri De Luca
Costas Douzinas
Eduardo Galeano
Michael Hardt
Sre?ko Horvat
Robert Hullot-Kentor
Sadri Khiari
Naomi Klein
Chantal Mouffe
Aristeidis Mpaltas
Yasser Munif
Antonio Negri
Jacques Rancière
Leticia Sabsay
Mixalis Spourdalakis
Nicos Theotocas
Alberto Toscano
Slavoj Žižek

 

Nos contenus sont sous licence Creative Commons, libres de diffusion, et Copyleft. Toute parution peut donc être librement reprise et partagée à des fins non commerciales, à la condition de ne pas la modifier et de mentionner auteur·e(s) et URL d’origine activée.

 

(Visited 395 times, 1 visits today)