Jeudi 13 décembre (à 19h15)

A Sciences-Po, 28 rue des Saints-pères, Amphi Caquot.

Avec Sébastian Farfan Salinas (Secrétaire général des étudiants de l’université de Valparaiso, Chili), Gabriel Nadeau-Dubois (Porte parole du syndicat CLASSE, Québec) et des militants européens. 

Organisé par l’Université alternative de Sciences Po (Attac campus, Sud étudiant, Amnesty international, Europe Ecologie les Verts, Garçes, Front de Gauche, NPA, Pavés, UNEF), avec le soutien de France Amérique-Latine, FSU, ATTAC France et Utopia. 

 

Vendredi 14 décembre

Université Paris 7, bât. Olympe de Gouges (Métro Bibliothèque) rue Einstein, salle 311 N.


  • 9h : Accueil Thomas Lamarche (Université Paris 7) et David Flacher(Université Paris 13)


9h15 : Les frais de scolarité, vecteurs de marchandisation

Session présidée par Annie Vinokur (Université Paris Ouest Nanterre)

 9h30 : Pierre Clément (Institut de recherches de la FSU), « La fabrique d’un sujet néo-libéral en amont de l’université ? » 
 10h00 : Éric Martin (Québec), « Les frais de scolarité comme cheval de Troie du détournement des finalités institutionnelles de l’université : le cas du Québec » 
 10h30 : Pavel Desmet (Bordeaux-2), « Frais d’inscription et transformations de l’enseignement supérieur et de la recherche. Une analyse en terme de mondialisation et de division internationale du travail »

  • 11h Pause café

 11h30 : Claire Callender (Birkbeck, Université de Londres) 
11″> 12h : Tomas Herrero (Barcelone), « Marchandisation et austérité, la double crise de l’université »

  • 12h30 : pause repas


14h15 : Les frais de scolarité, vecteurs de mobilisation

Session présidée par Cécile Van de Velde (EHESS)

11″> 14h30 : Aurélien Casta (Université Paris Ouest Nanterre), « Les frais d’inscription dans la tradition revendicative du salaire étudiant en France » 
11″> 15h : Aris Martinelli (Fribourg), « L’université néolibérale suisse et la lutte estudiantine »

  • 15h30 : Pause café

11″> 16h : Sébastian Farfan Salinas (Valparaiso), « Néolibéralisme dans l’éducation chilienne : l’impact des frais de scolarité et la mobilisation étudiante » 
11″> 16h30 : Gabriel Nadeau-Dubois (Québec), « D’une grève étudiante à un Printemps érable : petite histoire de la victoire des étudiants québécois »

  • 17h : Perspectives de recherche Hugo Harari-Kermadec (ENS Cachan) et Léonard Moulin (Université Paris 13)

Communication écrite d’Andrea Milat (Le monde diplomatique, Zagreb) « Marchandisation de l’éducation en Croatie »

(Visited 122 times, 1 visits today)