James C. Scott, Zomia, ou l’art de ne pas être gouverné, Paris, Seuil, trad. Nicolas Guilhot, Frédéric Joly, Olivier Ruchet, 2013 [2009], 530 p. 

A lire en cliquant ici la préface du livre de James C. Scott, qui vient d’être traduit et publié aux éditions du Seuil.

(Visited 244 times, 1 visits today)