Daniel Bensaïd est mort il y a 10 ans, le 12 janvier 2010. Indissociablement militant révolutionnaire et théoricien marxiste, il était le fondateur et un animateur inlassable de la revue Contretemps. Auteur de nombreux ouvrages et articles (qu’on pourra trouver sur le site Daniel Bensaïd, impulsé et animé par la regrettée Sophie Bensaïd), il a contribué à faire vivre l’héritage de Marx et Engels à rebours de toute tentation doctrinaire et à distance des orthodoxies d’État ou de Parti.

Lancé en 2001, le projet initial de Contretemps visait à s’inscrire dans la dynamique de renouvellement des mouvements sociaux en tissant des liens entre engagement militant et recherches universitaires ; entre la génération formée dans l’effervescence des années 1970 et la nouvelle formée dans le contexte des contre-réformes néolibérales ; entre les controverses nationales et les recherches internationales ; entre les marxismes et les sociologies critiques.

Après vingt-deux numéros thématiques parus entre 2001 et 2008, mis à disposition sur notre site, un nouveau dispositif articulant revue papier et revue web a été lancé à l’automne 2008 à l’occasion de la fusion avec la revue théorique de la LCR, Critique Communiste, qui a permis de construire une nouvelle revue, indépendante de toute organisation et dont Daniel présentait le projet ici. Fidèle à l’exigence de penser le monde comme totalité pour le changer, cette revue était conçue comme un outil de réflexion visant à donner un contenu programmatique et une visée stratégique à l’anticapitalisme.

Pour Daniel, ce fut un moment de passage. Soucieux de préserver l’interaction féconde entre les développements de l’analyse critique et l’action politique, il s’agissait pour lui de soutenir l’émergence d’une nouvelle équipe d’animation. Si celle-ci a évolué avec le temps, nous tentons de faire vivre au présent l’héritage politique et intellectuel de Daniel Bensaïd, à distance du dogmatisme rigide comme de l’éclectisme facile, en cherchant à combiner l’exigence de l’élaboration intellectuelle et la nécessité de l’intervention politique.

***

Quelques articles sur Daniel Bensaïd

« Le hussard rouge : Daniel Bensaïd, 1946-2010 », par Sebastian Budgen

« Daniel Bensaïd, du léninisme pressé à la lente impatience », par Josep Maria Antentas

« Daniel Bensaïd lecteur de Marx : inventer l’inconnu, dans les hiéroglyphes de la modernité », par Darren Roso

Daniel Bensaid, intellectuel marxiste et stratège communiste. Entretien avec Darren Roso

« Un marxisme profane. Daniel Bensaïd, penseur de la propriété et de la démocratie », par Isabelle Garo

« Marx après Marx : Retour sur Marx l’intempestif de Daniel Bensaïd », par Matthieu Renault

« L’intellectuel symbolique. Notes sur la marge des Mémoires de Daniel Bensaïd« , par Gilbert Achcar

« Elles : Violence et Pensée. Autour de la pensée de Bensaid », par Marie Bardet

« Daniel Bensaïd ou la politique comme art stratégique », par Antoine Artous

« Daniel Bensaïd et Walter Benjamin, une affinité élective », par Enzo Traverso

« Le pari mélancolique de Daniel Bensaïd », par Michael Löwy

« Le Marx intempestif de Daniel Bensaïd. Au-delà de la coupure et de l’ontologie », par Gustavo Chataignier

« Le Marx de Daniel Bensaïd : déconstruction, reconstruction », par Philippe Pignarre

« Par où recommencer ? », par Ugo Palheta et Julien Salingue

 

Quelques articles de Daniel Bensaïd

Que faire ? et la création de la Ligue communiste (1976, avec Antoine Artous)

Hégémonie, autogestion et dictature du prolétariat (1977, avec Antoine Artous)

Eurocommunisme, austromarxisme et bolchevisme (1977)

Grève générale, front unique, dualité du pouvoir (1979)

À l’Ouest, questions de stratégie (1987, avec Antoine Artous)

Lénine ou la politique du temps brisé (1997)

Considérations inactuelles sur « l’actuel encore actif » du Manifeste communiste (1998)

Pierre Bourdieu, l’intellectuel et le politique (2002)

« Les sauts ! Les sauts ! Les sauts ! » (2002)

La Révolution sans prendre le pouvoir ? À propos de John Holloway (2003)

Moment utopique et refondation stratégique (2006)

Sur le retour de la question politico-stratégique (2006)

Terreurs et violences (2007)

L’événement et la durée… Retour sur Mai 68 (2008)

Penser stratégiquement la violence (2009)

Démocratie : le scandale permanent (2009)

Keynes, et après ? (2009)

Un communisme hypothétique. À propos de « L’Hypothèse communiste » d’Alain Badiou (2009)

Puissances du communisme (2010)