Portugal : où va la gauche radicale ?

Portugal : où va la gauche radicale ?

Pour la première fois dans le système politique portugais, un gouvernement PS (Parti socialiste) est soutenu au Parlement par la gauche : le Bloco de esquerda (Bloc de gauche) et le PCP (Parti communiste portugais). Comment cela est-il arrivé ? Quel type d’accord a été signé entre ces organisations ? À quels dilemmes la gauche radicale est-elle confrontée au Portugal aujourd’hui ? Alors que s’ouvre demain le 10e congrès national du Bloc de gauche, Catarina Príncipe et Carlos Carujo tentent d’apporter des réponses à ces questions, en mettant en garde contre l’illusion de l’ « austérité douce » portée par le PS portugais.

date: 
24/06/2016 - 08:11
Catarina Príncipe et Carlos Carujo
Walter Benjamin, la violence et la loi travail

Walter Benjamin, la violence et la loi travail

Les débats autour de la violence politique en général et des violences policières en particulier reviennent sur le devant de la scène depuis la manifestation contre la loi travail du 14 juin. Cet article propose un éclaircissement de la situation à l’appui du théoricien marxiste Walter Benjamin.

date: 
21/06/2016 - 21:32
Benjamin Birnbaum
Orlando : un massacre homophobe et raciste

Orlando : un massacre homophobe et raciste

Qu’est-ce qui a pu inciter Omar Mateen, dans la soirée du 12 juin, à abattre froidement 49 clients du club Pulse d’Orlando (Floride), fréquenté par des gays, des lesbiennes, des bisexuel·les et des transsexuel·les (LGBT), en majorité latinos et noirs ? Avant tout, la haine pour les personnes LGBT et les gens de couleur qu’il fréquentait discrètement la nuit, alimentée par le virilisme, l’homophobie et le racisme de son milieu de travail, le jour ; il était employé par la compagnie G4S, géant des sociétés militaires privées, réputée notamment pour ses abus contre l’immigration.

date: 
20/06/2016 - 15:17
Jean Batou
15M : il y a cinq ans commençait le futur. #Globaldebout

15M : il y a cinq ans commençait le futur. #Globaldebout

Cinq ans déjà. Une demi-décennie s’est écoulée depuis la « grande déflagration » du 15 mai 2011. Inscrit en lettres majuscules dans l’histoire sociale de l’humanité, 2011 a été, avec les révolutions arabes, le 15M [15 mai] et Occupy Wall Street, l’année de l’indignation mondialisée où, comme rappelé par Slavoj Zizek, « nous avons rêvé dangereusement ». Le 15M a joué un rôle de pivot dans l’enchaînement de révoltes qui ont parcouru le monde au cours de cette année, car il a représenté la première grande secousse dans le monde occidental (où avaient déjà débuté, de façon isolée, des processus de protestation massive en Grèce et en Islande) propagée depuis le printemps arabe, sur le mode du chaînon intermédiaire conduisant à l’irruption de Occupy à l’automne.

date: 
19/06/2016 - 16:56
Josep Maria Antentas
La répression par l’exception. Entretien avec Vanessa Codaccioni

La répression par l’exception. Entretien avec Vanessa Codaccioni

À partir d’une enquête sur une juridiction singulière, la Cour de sûreté de l’État, Vanessa Codaccioni s’interroge, dans son livre Justice d’exception, sur la gestion étatique des illégalismes politiques et sur l’utilisation, en temps de paix, d’outils répressifs réservés aux situations de guerre. Dans cet entretien, elle revient sur la genèse de cette juridiction et sur le flou entourant la catégorie « d’ennemis publics » ou « d’ennemi intérieur futur ». Elle aborde enfin la question des usages contemporains de la justice d’exception, question d’une actualité brûlante depuis les événements du 13 novembre 2015.

date: 
17/06/2016 - 09:02
Vanessa Codaccioni
L'État et son secret

L'État et son secret

L'ouvrage Nature et forme de l'État capitaliste propose un retour sur les débats et les analyses de l'État capitaliste contemporain. Tout en discutant les thèses d'écoles diverses, les auteurs croisent les thèmes du fétichisme de la marchandise, de l'opacité de la domination et de l'exploitation, mais aussi de la représentation politique. Ils s'attachent à mettre en œuvre une méthode de lecture de Marx où les catégories historiques et logiques convergent, sans pour autant s'identifier. Pierre Jean en propose ici une lecture.

date: 
14/06/2016 - 11:25
Pierre Jean
Politiques du football

Politiques du football

A l'occasion du championnat d'Europe de football, qui débute aujourd'hui, nous publions une sélection d'articles sur le football parus sur notre site.

date: 
09/06/2016 - 19:26
Contretemps-web
Mohamed Ali : combats en héritage

Mohamed Ali : combats en héritage

La résistance exaltée que Mohamed Ali opposa au racisme et à la guerre n’appartient pas seulement aux années 1960, elle fait partie de l’avenir de l’humanité. C’est cet héritage politique que restitue ici Dave Zirin et qu’il nous faut prolonger, en préservant la figure d’Ali de la récupération, odieuse et dépolitisante, par les médias dominants.

date: 
07/06/2016 - 22:44
Dave Zirin
Dix thèses sur les identités politiques dans le Venezuela contemporain

Dix thèses sur les identités politiques dans le Venezuela contemporain

À l’occasion de la sortie en français de son livre consacré à une « histoire populaire » de la « révolution au Venezuela » (La fabrique), nous publions ici un texte de George Ciccariello-Maher, enseignant-chercheur (Drexel University) et militant communiste-libertaire, texte qui résume une partie de son approche du processus bolivarien et des transformations qu’a vécu le pays sud-américain depuis quinze ans.

date: 
06/06/2016 - 11:24
George Ciccariello-Maher
Grève générale, front unique, dualité du pouvoir

Grève générale, front unique, dualité du pouvoir

Le mouvement contre la loi travail et son monde a indéniablement remis au centre des discussions la grève générale, aussi bien dans le cadre de Nuit debout que parmi de nombreux syndicalistes, cherchant les moyens d'une victoire face au gouvernement après la lourde défaite de l'automne 2010, même si la grève ne s'est pas étendue largement, du moins pour l'instant, au-delà des bastions syndicaux. Si la perspective de la grève générale a le mérite d'unifier les efforts des un•e•s et des autres en désignant un objectif - le blocage de la machinerie capitaliste - à la hauteur du défi posé par des classes possédantes radicalisant leur offensive, suffit-elle à résoudre le problème des conditions de possibilité d'une révolution sociale et politique dans les sociétés capitalistes avancées ?

date: 
03/06/2016 - 06:05
Daniel Bensaïd
« Je plaide donc coupable… ». Contre l’ordre néo-républicain, pour l’universalisme révolutionnaire

« Je plaide donc coupable… ». Contre l’ordre néo-républicain, pour l’universalisme révolutionnaire

Le 25 mai 2016, à l’appel du plusieurs organisations et réseaux militants se réclamant de l’ « antiracisme politique », s’est tenu un meeting « contre l’escalade islamophobe et liberticide » et la « fuite en avant sécuritaire, militariste, raciste et ultralibérale » impulsées par le pouvoir en place. Le meeting a pris la forme d’un « procès public », au cours duquel les « accusé-e-s » avaient à répondre d’un « réquisitoire » à charge prononcé par Nacira Guénif-Souilamas, dans le rôle de « présidente du tribunal », avec l’aide d’Omar Slaouti, dans celui du « procureur général». Convoqué à la barre, Stathis Kouvélakis a eu à répondre de son « inaptitude à comprendre quoi que ce soit à l’universalisme français ».

date: 
01/06/2016 - 07:28
Stathis Kouvelakis
G4S et le complexe industrialo-carcéral

G4S et le complexe industrialo-carcéral

Extrait du chapitre III (« Le complexe industrialo-carcéral ») du livre Une lutte sans trêve, qui vient de paraître aux éditions La Fabrique, ce texte est la transcription d’un discours prononcé à l’université SOAS (School of Oriental and African Studies) de Londres en décembre 2013.

date: 
30/05/2016 - 10:02
Angela Davis
Pour les luttes urbaines. Les enseignements du mouvement de l'Alma-Gare

Pour les luttes urbaines. Les enseignements du mouvement de l'Alma-Gare

À travers une lecture du livre de Paula Cossart et Julien Talpin Lutte urbaine. Participation et démocratie d'interpellation à l'Alma-Gare, Antonio Delfini revient sur la question des luttes urbaines à la lumière de la dite "démocratie participative".

date: 
26/05/2016 - 10:01
Antonio Delfini
Les institutions du welfare comme enjeu de la crise. Vers un welfare du commun

Les institutions du welfare comme enjeu de la crise. Vers un welfare du commun

Souvent revendiquée par la gauche radicale, la « défense des services publics » dépasse rarement le niveau d’une lutte défensive. Pour Carlo Vercellone, les institutions du welfare sont pourtant au cœur d’une contradiction qui oppose la logique rentière du capitalisme cognitif à la dynamique de l’économie fondée sur la connaissance et la satisfaction des besoins sociaux. Ces institutions présentent à ce titre un potentiel de transformation sociale globale dont le revenu social garanti, inconditionnel et indépendant de l’emploi, pourrait représenter un moment clé.

date: 
23/05/2016 - 08:00
Carlo Vercellone
Syndiquer le contenu