Le Commun, ce qu’il n’est pas, et ce qu’il peut être. A propos de l’ouvrage « Commun : essai sur la révolution au XXIè siècle » de Pierre Dardot et Christian Laval

Le Commun, ce qu’il n’est pas, et ce qu’il peut être. A propos de l’ouvrage « Commun : essai sur la révolution au XXIè siècle » de Pierre Dardot et Christian Laval

Dans cette lecture critique, Mathieu Cocq présente une analyse de l'archéologie du commun faite par Pierre Dardot et Christian Laval dans leur ouvrage Commun. Essai sur la Révolution au XXIe Siècle. Il s'interroge sur la possibilité pour le commun de subvertir le capital.

date: 
25/05/2015 - 11:09
Mathieu Cocq
Antisionisme et philosémitisme d'État

Antisionisme et philosémitisme d'État

L'article récent d'Houria Bouteldja du Parti des indigènes de la république, « Racisme(s) et philosémitisme d'État », tentait d'éclairer le récit national autour de l'antisémitisme à travers le soutien occidental à l'État d'Israël. Ce texte a suscité plusieurs réactions dans la gauche radicale et entre en écho avec un débat encore en cours autour du philosémitisme. Nous publions ici une réaction de la sociologue des discriminations Alana Lentin, qui évoque son expérience de juive antisioniste pour condamner le philosémitisme d'État.

date: 
21/05/2015 - 11:14
Alana Lentin
Naomi Klein, le capitalisme et le climat. Entre radicalité et faisabilité immédiate

Naomi Klein, le capitalisme et le climat. Entre radicalité et faisabilité immédiate

Dans cette lecture critique du livre de Naomi Klein récemment traduit en français sous le titre Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique (Actes Sud/Lux, 2015), Daniel Tanuro expose les forces et faiblesses d’un livre « fort », mais « sous tension » entre radicalisme et pragmatisme. Ce texte est une version approfondie d’une première recension parue dans la revue Capitalism, Nature, Socialism et adaptée en français pour le site lcr-lagauche, sous le titre « Naomi Klein, le capitalisme et le climat ».

date: 
19/05/2015 - 12:31
Daniel Tanuro
La "ville", épicentre des offensives contre le nouvel ordre capitaliste? À propos du livre "Villes rebelles" (2014)

La "ville", épicentre des offensives contre le nouvel ordre capitaliste? À propos du livre "Villes rebelles" (2014)

Dans cette lecture critique de Villes rebelles. De New York à São Paulo, comment la rue affronte le nouvel ordre capitaliste (éditions du Sextant, 2014, 157 p., 15€), Jean-Pierre Garnier montre l'intérêt d'un ouvrage principalement rédigé par des auteurs brésiliens à partir de leur propre situation, mais qui propose en même temps des développements de portée générale.

date: 
15/05/2015 - 10:25
Jean-Pierre Garnier
Grèce : l’heure de la rupture

Grèce : l’heure de la rupture

Nous republions ici la traduction française, d'abord publiée sur le site d'Ensemble!, d’un article de Stathis Kouvelakis paru le 5 mai sur le site de la revue états-unienne Jacobin sous le titre "It's time". Dans ce texte, l’auteur, membre du comité central de Syriza, met en lumière les difficultés nées de l’accord du 20 février et la nécessité de trouver les voies de la mobilisation.

date: 
13/05/2015 - 08:25
Stathis Kouvelakis
Les rapports de classe au 21ème siècle

Les rapports de classe au 21ème siècle

Göran Therborn est professeur de sociologie à l’université de Cambridge. Cette traduction est une version réduite d’un article initialement paru dans la New Left Review (2012, n° 78) sous le titre "Class in the 21st Century". Elle a d’abord été publiée dans le n° 23 de la revue Contretemps « papier ».

date: 
11/05/2015 - 09:20
Göran Therborn
Comprendre et agir, appel à un autre Maroc : créer les conditions d’un nouveau mouvement social

Comprendre et agir, appel à un autre Maroc : créer les conditions d’un nouveau mouvement social

Membres de l’association Autre Maroc, "Mouvement de lutte pour la justice sociale", Montassir Sakhi et Hamza Esmili livrent dans ce texte, précédemment publié sur le site de leur association, une réflexion (auto)critique sur le Mouvement du 20 Février et ses suites.

date: 
07/05/2015 - 10:31
Montassir Sakhi et Hamza Esmili
L'empire extractiviste. Vols, dette illégitime et réchauffement climatique

L'empire extractiviste. Vols, dette illégitime et réchauffement climatique

Intimement liés, dette et extractivisme, soit le pillage inconditionné des ressources naturelles de la planète, sont facteurs d’injustice, de corruption, et de violences sociales et environnementales. Président du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM France), Nicolas Sersiron livre ici une réflexion développée dans son livre Dette et extractivisme. La résistible ascension d’un duo destructeur (éd. Utopia, 2014). Elle s’ajoute à des textes précédemment publiés par la revue autour du thème de l’extractivisme.

date: 
04/05/2015 - 10:52
Nicolas Sersiron
Grèce : l’euro, la souveraineté, l’État comme enjeu de la stratégie de la gauche

Grèce : l’euro, la souveraineté, l’État comme enjeu de la stratégie de la gauche

Dans ce texte, Panagiotis Sotiris revient sur la crise et les luttes sociales en Grèce, en analysant la confrontation entre mouvements populaires et État grec comme la matérialisation de stratégies de classe. Il propose de construire une nouvelle forme de souveraineté populaire, qui rompe avec le cadre légal et institutionnel de l'appareil étatique actuel. 

date: 
01/05/2015 - 00:46
Panagiotis Sotiris
Amérique Latine. État, pouvoir populaire et luttes sociales (2/2)

Amérique Latine. État, pouvoir populaire et luttes sociales (2/2)

Dans cette seconde partie de l'entretien avec Bryan Seguel, qui fait suite à un premier volet davantage géopolitique, Franck Gaudichaud revient sur les acceptions et l’usage du concept de « pouvoir populaire », les différentes expériences historiques latino-américaines qui lui donnèrent naissance et comment s’incarnent les intersections des dominations de classe/genre/"race"/colonialité dans les processus émancipateurs du continent.

date: 
27/04/2015 - 09:07
Franck Gaudichaud et Bryan Seguel
Cent ans après… Les enjeux de la reconnaissance du génocide arménien

Cent ans après… Les enjeux de la reconnaissance du génocide arménien

Le 24 avril 2015 marque le 100e anniversaire du début du génocide arménien. Face au déni de l’État turc, les historiens ont mené une bataille pour faire triompher une vérité aujourd’hui indiscutable : la destruction des Arméniens d’Anatolie a été conçue, planifiée et exécutée méthodiquement. Cet article tente de cerner les causes de ce génocide et les enjeux actuels de sa reconnaissance.

date: 
24/04/2015 - 11:22
Jean Batou
Le nationalisme, la résistance et la révolution

Le nationalisme, la résistance et la révolution

Le militant socialiste révolutionnaire d’origine libanaise Bassem Chit (1979-2014) est mort prématurément d’une crise cardiaque l’année passée. Il fut notamment l’un des animateurs de la revue Permanent Revolution. Alex Callinicos lui a notamment rendu hommage sur le site de Socialist Worker. Nous publions ici l’un de ses derniers textes, paru initialement dans la revue International Socialism.

date: 
21/04/2015 - 17:17
Bassem Chit
Pourquoi le socialisme ?

Pourquoi le socialisme ?

Le physicien de génie Albert Einstein, disparu il y a tout juste 60 ans, était un socialiste convaincu. À l’occasion de cet anniversaire, nous publions l’article qu’il avait écrit pour le premier numéro de la grande revue marxiste états-unienne Monthly Review. Dans ce texte de 1949 il explique pourquoi, à ses yeux, une planification démocratique de l’économie est nécessaire pour dépasser "la phase de rapine du développement humain".

date: 
20/04/2015 - 09:39
Albert Einstein
Un capitalisme global pacifié ?  A propos du livre "The Making of Global Capitalism : The Political Economy of American Empire" de Leo Panitch et Sam Gindin

Un capitalisme global pacifié ? A propos du livre "The Making of Global Capitalism : The Political Economy of American Empire" de Leo Panitch et Sam Gindin

Christakis Georgiou présente pour Contretemps web une analyse de l'ouvrage The Making of Global Capitalism : The Political Economy of American Empire de Leo Panitch et Sam Gindin (Verso, 2012), l'une des contributions majeures du matérialisme historique académique anglo-saxon des dernières années. L'une des thèses de l'ouvrage tient dans le maintien de la position dominante des Etats-Unis dans le système interétatique et dans sa capacité à façonner le capitalisme mondial.

date: 
15/04/2015 - 12:13
Christakis Georgiou
Syndiquer le contenu