Nicos Poulantzas tel que je l’ai connu, par Michael Löwy

Nicos Poulantzas tel que je l’ai connu, par Michael Löwy

A l’occasion du colloque international consacré à l’œuvre de Nicos Poulantzas qui se tiendra à la Sorbonne les 16 et 17 janvier 20151, Contretemps publie ici un entretien avec celui qui, pendant sept ans, a été l’assistant de Poulantzas à l’université de Paris 8-Vincennes : Michael Löwy. 

date: 
18/12/2014 - 19:06
Michael Löwy
Soutenir Contretemps-web !

Soutenir Contretemps-web !

Nous lançons une souscription pour nous aider à améliorer le site de Contretemps-web, victime de son succès. L'objectif est d'atteindre 3000 euros pour la refonte du site courant 2015. Pour participer, c'est par ici !

date: 
03/12/2014 - 10:57
Contretemps
Sur le Black bloc

Sur le Black bloc

Dans ce texte de février 2012, à l'occasion des débats du mouvement anticapitaliste qui ont suivi Occupy, Salar Mohandesi revient sur la place qu'a occupée dans ces débats le Black bloc. Aussi souvent condamné qu'admiré, le Black bloc a été fétichisé de part et d'autre comme l'exemple type de groupe prônant l'action violente. L'auteur propose ici d'en retracer les origines au sein de l'autonomie italienne, du mouvement squat en Allemagne, et de montrer les limites d'une tactique (l'autodéfense organisée des lieux d'occupation) érigée en stratégie unique.

date: 
11/12/2014 - 09:30
Salar Mohandesi
Vers un renouveau du mouvement ouvrier aux États-Unis. Après la grève des enseignants de Chicago (2012)

Vers un renouveau du mouvement ouvrier aux États-Unis. Après la grève des enseignants de Chicago (2012)

Aux Etats-Unis, la crise du mouvement syndical pousse parfois certaines organisations à mener des expériences qui sortent de l'ordinaire. Dans cet article, paru dans le numéro 89 de l'International Socialist Review (après une première partie dans le numéro précédent), Lee Sustar revient sur l'une des plus importantes grèves de ces dernières années, celle des enseignants de Chicago, et les questions stratégiques qu'elle a soulevées.

date: 
09/12/2014 - 12:14
Lee Sustar
Grèves générales et grèves de masse

Grèves générales et grèves de masse

À l’heure du capitalisme mondialisé et de sa crise, les grèves n'ont pas bonne presse. Patrons, gouvernements, journalistes dominants mais aussi certains dirigeants syndicaux ont décrété qu’elles appartenaient au passé et font tout pour en délégitimer l'usage. La grève ne constituerait plus un registre de mobilisation adapté à la « modernité », celle-ci exigeant des formes de « dialogue social » entre acteurs collectifs conçus comme autant de « partenaires sociaux », qui permettraient d'aboutir à des compromis « gagnant-gagnant ». 

date: 
01/12/2014 - 13:08
Kim Moody
Déployer la Révolution des parapluies

Déployer la Révolution des parapluies

Nous publions un article de Kevin Lin sur le soulèvement étudiant et populaire à Hong Kong, qui a débuté fin septembre 2014 en réponse à une provocation du gouvernement chinois. Celui-ci proposait en effet que le futur chef de l’exécutif soit élu parmi deux ou trois candidats préalablement sélectionnés par un comité de nomination d’environ 1200 membres, largement contrôlé de facto par le PCC (Parti communiste chinois) et les milieux d’affaires. Publié initialement le 2 octobre 2014 par la revue en ligne Jacobin, ce texte défend l’idée que les travailleurs doivent jouer dans ce mouvement un rôle décisif, aux côtés des étudiants, pour que celui-ci aille au-delà d’exigences en termes de droits politiques.

date: 
28/11/2014 - 11:38
Kevin Lin
Comment changer le monde si nous ne pouvons pas nous changer nous-mêmes ? Les défis de la gauche anticapitaliste européenne

Comment changer le monde si nous ne pouvons pas nous changer nous-mêmes ? Les défis de la gauche anticapitaliste européenne

Comment expliquer la faiblesse des gauches anticapitalistes ces cinq dernières années ? Alors que la situation objective est propice à un embrasement politique, qu'un espace s'est ouvert pour un réformisme radical et que des insurrections ont éclaté à travers le monde, l'échec relatif du NPA en France, d'Antarsya en Grèce et du SWP en Grande-Bretagne apparait comme un paradoxe. Dans cet article, Panagiotis Sotiris, lui-même membre dirigeant d'Antarsya, propose une analyse des causes profondes de cette incapacité et en appelle à un renouvellement théorique, stratégique et politique.

date: 
26/11/2014 - 12:04
Panagiotis Sotiris
Richard Müller, un révolutionnaire oublié

Richard Müller, un révolutionnaire oublié

Nous poursuivons notre cycle de parutions sur l'Allemagne, dans le cadre du 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, avec un texte sur la révolution allemande de novembre 1918. Cette révolution est généralement considérée comme une phase décisive de la séquence d'événements révolutionnaires ouverte en 1917, et ainsi, dans l'histoire politique du dernier siècle. Richard Müller, l'un de ses dirigeants, est pourtant presque inconnu aujourd'hui.

date: 
21/11/2014 - 10:38
Ralf Hoffrogge
Les récits historiques établis sur la RDA ne permettent pas de produire du sens

Les récits historiques établis sur la RDA ne permettent pas de produire du sens

Afin d'apporter un éclairage complémentaire sur les dictatures bureaucratiques de l'ex-bloc dit "soviétique", à l'occasion des 25 ans de la chute du Mur de Berlin, nous publions un texte initialement paru sur le site Analyse & kritik. Celui-ci se positionne contre les appropriations historiques naïves de la RDA en déconstruisant une série de mythes sur le "socialisme réel".

date: 
18/11/2014 - 09:06
Collectif éditorial de Analyse und Kritik
Bureaucrates, intelligentsia et travailleurs.  Les luttes de classes dans la révolution de 1989 en RDA

Bureaucrates, intelligentsia et travailleurs. Les luttes de classes dans la révolution de 1989 en RDA

Pour les 25 ans de la chute du Mur de Berlin, nous faisons le choix de republier une analyse de classe de cet événement, encore assimilé à la mythologie libérale de la fin du « socialisme réel ». Contre un récit dépolitisé de la chute du Mur, qui vante les mérites de l'opposition et de l'intelligentsia est-allemande, Volkhard Mosler, militant révolutionnaire et membre de Die Linke, proposait dans cet article de 1994 une perspective vue d'en bas sur ces événements.

date: 
14/11/2014 - 10:47
Volkhard Mosler
Prostitution : les "surprenantes convergences" dont ne parle pas le Diplo

Prostitution : les "surprenantes convergences" dont ne parle pas le Diplo

En septembre 2014, Le Monde diplomatique a publié un article de Mona Chollet, « Surprenante convergence sur la prostitution », dans lequel elle dénonce la convergence de certains pans de la gauche radicale avec les revendications de reconnaissance du « travail du sexe » qui, selon elle, fragiliserait l’appréhension féministe de la question prostitutionnelle. Dans ce courrier adressé au Diplo, le sociologue Lilian Mathieu, membre du comité de rédaction de Contretemps, répond au propos abolitionniste de Mona Chollet en s’inquiétant pour sa part d’une autre convergence : celle entre le féminisme et la droite la plus réactionnaire, solidaires dans une appréhension strictement policière de la question sociale.

date: 
07/11/2014 - 10:47
Lilian Mathieu
L'incorporation des travailleuses du sexe au Mouvement syndical argentin

L'incorporation des travailleuses du sexe au Mouvement syndical argentin

Dans cet article, la sociologue Kate Hardy revient sur un épisode marquant, survenu au milieu des années 1990 dans monde syndical argentin : l'intégration d'une composante autour du travail du sexe dans la Central de Trabajadores Argentinos (CTA). Cette évolution marque une troisième phase dans la militance des travailleuses du sexe en Argentine et révèle les formes de coopération possibles entre l'organisation des travailleurs et travailleuses des industries du sexe, et l'organisation syndicale tout court.

date: 
05/11/2014 - 10:06
Kate Hardy
Eloge de la rébellion

Eloge de la rébellion

Cette intervention a été rédigée dans la froidure sociale des premiers jours de novembre 1995, avant l’événement – le mouvement de novembre et décembre de cette année-là qui promettait de changer le climat.

date: 
03/11/2014 - 10:03
Henri Maler
Le capital s’en va aux champs

Le capital s’en va aux champs

L’agriculture en France est longtemps restée à l’écart de la production capitaliste. Les grandes firmes et le salariat n’y jouent qu'un rôle périphérique car les exploitations familiales assurent l’essentiel de la production. Dans cette contribution, Alban Pellegris revient sur les raisons théoriques et historiques qui expliquent cette exception sectorielle et montre comment elle est en train de prendre fin.

date: 
22/10/2014 - 17:01
Alban Pellegris
Syndiquer le contenu